Pendant l'épidémie de Covid-19 certains magasins restent fermées, notamment ceux dans ls centres commerciaux de plus de 40000 M2. Les horaires ne sont pas respectés. Limitez vos déplacements et interactions sociales conformément aux directives du gouvernement. Voir les dernières informations du gouvernement.

Sacré Coeur de Montmartre - Paris


Cet édifice religieux est le second édifice le plus visité de France après la cathédrale Notre-Dame de Paris. La basilique du Saint Coeur de Montmartre, car c'est bien d'elle qu'il s'agit, est encore appelée basilique du Voeu National. Pourquoi du Voeu National ? Parce que sa construction est le résultat d'un voeu fait par André Legentil en 1870 qui a été qualifiée à juste titre "d'année terrible". La colline de Montmartre sur laquelle se dresse la basilique a toujours été un lieu de pèlerinage et avant l'édification de la basilique, de nombreux édifices y avait été érigés, parmi ceux-ci l'église de Saint Pierre. Cependant la construction de cette basilique a ceci de spéciale que la personne qui fait le voeu, l'adresse à une période qui n'est pas des plus faciles pour la France, Paris est encerclée par l'armée allemande.

Le voeu de Legentil est le suivant : " En présence des malheurs qui désolent la France et des malheurs plus grands peut-être qui la menacent encore. En présence des attentats sacrilèges commis à Rome contre les droits de l'Église et du Saint-Siège, et contre la personne sacrée du Vicaire de Jésus-Christ nous nous humilions devant Dieu et réunissant dans notre amour l'Église et notre Patrie, nous reconnaissons que nous avons été coupables et justement châtiés. Et pour faire amende honorable de nos péchés et obtenir de l'infinie miséricorde du Sacré-Cœur de Notre-Seigneur Jésus-Christ le pardon de nos fautes ainsi que les secours extraordinaires, qui peuvent seuls délivrer le Souverain Pontife de sa captivité et faire cesser les malheurs de la France. Nous promettons de contribuer à l'érection à Paris d'un sanctuaire dédié au Sacré-Cœur de Jésus."

Ce voeu d'un homme devint rapidement celui d'une nation grâce à son influence dans le monde catholique de la capitale. En 1872, le groupe des promoteurs de ce projet le font passer à l'Assemblée Nationale comme projet d'utilité publique. Le but de cette démarche est cruciale, car vu l'étendue du terrain nécessaire pour la construction, il serait impossible d'obtenir tous les terrains nécessaires d'autant plus que beaucoup d'entre eux appartiennent à la ville si le projet n'est pas officiellement reconnu. Le projet heureusement passe et plus de dix millions de Français n'hésitent pas à faire des dons pour le financement de l'édifice, d'autant plus que chacun est prié de ne donner que ce qu'il peut et non une contribution ahurissante. Le 16 juin 1875, on pose la première pierre, l'architecte du projet est Paul Abadie. En 1891, la nef est inaugurée, mais ce n'est qu'en 1914 que la construction entière de l'édifice est achevée. L'architecte principal est, à la date de la fin des travaux, mort depuis déjà 30 ans et c'est avec des modifications que ces successeurs continuent et finissent la construction. Vu qu'à la fin de celle-ci la France entre à nouveau en guerre, ce n'est finalement que le 16 octobre 1919 que cette église qui le jour de sa consécration reçut le titre de basilique est enfin consacrée. Ce titre la dédiant particulièrement au pèlerinage, il est donc possible d'aller l'admirer et également possible d'y passer une journée entière ou toute une nuit. Souvenez vous juste qu'il s'agit d'une église et non d'un musée. Pour plus d'informations faites un tour sur le site de la basilique : http://www.sacre-coeur-montmartre.com

© Horaire.com