Pendant l'épidémie de Covid-19 certains magasins restent fermées, notamment ceux dans ls centres commerciaux de plus de 40000 M2. Les horaires ne sont pas respectés. Limitez vos déplacements et interactions sociales conformément aux directives du gouvernement. Voir les dernières informations du gouvernement.

Place des Vosges - Paris


Cette place d'une superficie de 17 780m2 a une histoire quelque peu tragique. Le 30 juin 1559, Henri II est grièvement blessé par Gabriel Montgomery, le capitaine de sa garde, lors du tournoi qu'il livre le jour du mariage de sa fille et on l'amène à l'Hôtel des Tournelles. Malheureusement, malgré tous les soins qui lui seront apportés, il y meurt dix jours plus tard le 10 juillet 1559 dans d'horribles souffrances. Sa veuve Cathérine de Médicis qui de ce fait ne supporte plus la vision de cet hôtel, ordonne sa destruction. La place se trouva longtemps libre, jusqu'à ce que Henri IV prenne la décision de l'aménager. Il ne s'agirait non pas d'une place de plaisance mais plutôt d'un espace économique pour les manufactures de soie. Tout au moins il s'agit de la version officielle. Toutefois, quand la construction démarre en 1605, on est déjà très loin du plan original et ce sont des pavillons qui en fin de compte y seront construits. Quand la construction s'achève enfin la place comporte 36 pavillons parmi lesquels ceux du Roi et de la Reine qui se font face et qui pour des raisons évidentes sont surélevés par rapport aux autres. Rien de surprenant donc que cette place devienne vite l'endroit prisé de toute l'aristocratie. Tout le monde souhaite posséder une demeure non loin de celles de la famille royale. A l'occasion des fianciailles des parents du futur Roi Soleil, Louis XII et Anne d'Autriche, en 1612 on inaugure la place qui est officiellement baptisée place Royale.

Cette dernière, hélas comme tant d'autres édifices, ne sera pas épargnée par les affres de la révolution. La statue équestre de Louis XIII sera détruite. Celle qui s'y trouve aujourd'hui est une reproduction qui n'a été réalisée qu'en 1825. Il est cependant un édit royal qui continue d'y être respecté même de nos jours. Un édit de Louis XIII exigeait en effet une uniformité de tous les bâtiments qui s'y trouvaient. Il devait avoir la même hauteur et présentation. Cette loi reste de rigueur même de nos jours. Aucune planification des façades ne peut être exécutée sans la permission préalable de l'architecte des Bâtiments de France. Comment la place Royale est elle devenue place des Vosges. Il va de soit qu'à la révolution, elle n'aurait plus pu porter son nom, mais son appellation actuelle, elle l'a acquis en 1848 en l'honneur du département des Vosges qui s'est avéré être le tout premier à s'être acquitté de ses impôts sous le régime de la Révolution Française.

© Horaire.com