Pendant l'épidémie de Covid-19, si vous êtes en zone orange, certains centres commerciaux de plus de 70000 M2 peuvent être encore fermés. Les horaires ne sont pas respectés. Limitez vos déplacements et interactions sociales conformément aux directives du gouvernement. Voir les dernières informations du gouvernement.

Château de Bouffay - Nantes


C'est un château de ses superbes vestiges de l'époque que la ville de Nantes a hélas perdu à tout jamais. Il n'est plus possible d'admirer le dit château, car il a été détruit. Il est vrai qu'il sera quand même parvenu à donner son nom à tout un quartier de la ville. Le quartier de Bouffay est justement l'emplacement duquel est parti l'actuelle ville de Nantes. Au Ier siècle avant JC les Namnètes s'installent sur le site actuel du quartier de Bouffay et petit à petit la ville commence a se développer. Au IIIe siècle, pour protéger la ville, on la fortifie et dès cette époque ses dimensions n'augmenteront pratiquement plus. En 990, Nantes étant entre temps devenu la capitale du duché, Conan le Tort décide de commencer des travaux de construction d'un château digne d'accueillir le Seigneur. La légende veut que le tout premier château construit fut en bois avant d'être remplacé par un autre en pierre. Pendant presque deux siècles, ce château sera la résidence ducale et il ne perdra cette fonction que lorsque seront achevés les travaux de construction du nouveau château des Ducs.

Il sera plus tard transformé en palais de justice, puis en lieu de détention provisoire. Tous ceux qui attendaient d'être jugés, quelle que soit la faute qu'ils aient commise, étaient enfermés dans ce château. A la révolution, on y installe la guillotine et la présence de cette dernière rend rapidement la vie dans le quartier insupportable. On y exécute tellement de personnes que les autorités sont forcées à un certain moment de demander que l'on peigne les routes en rouge afin que les habitants ne sentent plus mal à la vue des litres de sang qui rougissent constamment les routes. En 1794 pour le bonheur de tous, la guillotine est transférée à un autre endroit. Le château cesse d'être le triste lieu des exécutions. En 1843, on décide purement et simplement de démolir le château pour entreprendre des travaux d'aménagement du quartier. C'est toutefois un lieu qu'il ne faudrait pas manquer de visiter, car malgré le fait que le château n'existe plus, le quartier auquel il a donné son nom est sans aucun doute l'un des plus animés de la ville.

© Horaire.com