Horaire

Palais de Marbre - Nice

C'est un lieu unique et sublime, c'est un lieu qui a tout pour plaire et émerveiller et l'on se demande véritablement ce qui le rend si exceptionnel, son jardin, le palais qui a été construit sur ce terrain ou tout bêtement son histoire. L'histoire du site commence en 1840 lorsqu'un banquier auquel appartient le terrain décide d'y faire un jardin pour le moins hors du commun avec de nombreuses plantes exotiques et une planification pour le moins inattendu. Au bout de quelques années, le jardin que le premier propriétaire des lieux Honoré Gastaud décida de faire bâtir s'avéra tellement extraordinaire et hors du commun que c'est justement lui qui rendit la demeure célèbre dans toute la ville et même au-delà. Pour comprendre à quel point la réputation de ce jardin était immense, il suffit de dire que la Tsarine Alexandra Feodorovna de passage dans la ville aurait demandé la permission de le visiter. Ajoutons aussi que le premier président de France et dernier monarque de France, Napoléon III y fut reçu avec son épouse l'impératrice Eugénie.

Hélas pour le banquier, il est contraint quelques années plus tard de vendre son domaine après avoir fait faillite et le nouveau propriétaire devient le consul Ernest Gambard. C'est justement à ce dernier que l'on doit la construction du Palais. Ce dernier est un marchand d'art et il souhaite avoir une demeure qui pourrait mettre en valeur ses tableaux et servir même si nécessaire de salle d'exposition. Il confit le travail à Sébastien Marcel Biasini qui construit un véritable chef d'œuvre. Il faut dire que le consul ne se contente pas que de construire un palais de rêves entièrement recouvert de marbre d'où son nom, mais en plus entreprend largement d'enrichir le jardin. À la mort du consul, le domicile est acquis par le baron Alexandre Von Falz-Fein qui à son tour y apporte ses touches personnelles. L'histoire sombre du Palais commence en 1925, lorsqu'un individu du nom d'Édouard Soulas transforme cordialement tant l'intérieur du palais que son jardin et fait de la superbe villa aristocratique un...bordel de luxe. Cela cause un tel préjudice à ce bâtiment que même après le départ du triste établissement, il faudra attendre 10 ans pour que l'édifice trouve de nouveaux preneurs. Actuellement, le bâtiment abrite les archives communales de Nice.

© Horaire.com

D'autres monuments à Nice

  • aucun monument Cascade et Eglise de Gairault

    Cela peut paraître un peu étrange de parler en même temps d'une cascade et d'une église, mais il convient de ne pas oublier que nous nous trouvons à Nice. Commençons par l'église, il s'agit de la chapelle Saint Sauveur. Elle se situe au nord de la ville et comme de nombreuses églises de la ville, a une histoire très ancienne et riche. On ne peut pas avec certi... [read more]

  • aucun monument Cathédrale Orthodoxe Russe Saint Nicolas

    Tout commence il y a de cela deux siècles lorsque la Tsarine de Russie Alexandra Feodorovna encourage les Russes qui vont en France de s'installer à Nice. Au bout de quelques années, la communauté russe à Nice était déjà si importante que le besoin de construire une église où ils pouvaient se recueillir se fit de plus en plus sentir. Une première tentative de cons... [read more]

  • aucun monument Château de Barla

    Une chose ne peut qu'attrister lorsqu'on parle de ce château : c'est un château que le touriste n'aura pas d'autre choix que d'admirer de l'extérieur, à moins d'être péruvien ou d'avoir envie de prendre un visa pour se rendre au Pérou. Oui, cet immeuble est désormais occupé par le consulat du Pérou à Nice. Quoi qu'il en soit, vous ne serez pas déçus par l'extérieur no... [read more]

  • aucun monument Château de l'Anglais

    "un quelque chose, cauchemar des architectes classiques " - Émile Négrin. "une admirable villa où tout ce que l’imagination peut rêver de plus extraordinaire y a été assemblé avec un art exquis" - Mayrargue "une bâtisse qui n’est ni un château, ni un palais, ni une tour, ni un bastion, ni une villa, ni une pièce montée, ni un gâteau de Savoie, n... [read more]

  • aucun monument Château Von Dervwies - Château de Valrose

    C'est une demeure exceptionnelle construite par un personnage tout aussi exceptionnel : Le baron Paul Georgevitch Von Derwies. Baron ! Pas vraiment ! En fait il s'agit d'un professeur de piano au passé absolument flou qui donne des cours chez un banquier russe. Ce dernier lui fera probablement le plus grand des cadeaux, il l'initiera à l'art de s... [read more]

  • aucun monument Eglise Sainte Jeanne d'Arc

    Chaque fois que l'on parle d'église, ou tout au moins la majorité du temps, on s'attend à voir un bâtiment qui date de l'âge de la pierre taillée et dont on commencera l'histoire en précisant qu'il fut construit à cette époque même où on vous aurait passé sur un bûcher si l'on vous avait vus avec des allumettes. Dans le cas présent, la situation est complètement différente. Cer... [read more]

  • aucun monument Fort du Mont Alban

    Que faire si vous souhaitez bâtir un édifice qui devra surveiller une ville entière, surtout si celle-ci se trouve au bord de la mer ? Les niçois ont trouvé la réponse depuis longtemps, il suffit de construire le dit édifice tellement haut qu'il offre un panorama de 360 ° de toute la ville. Dans le cas présent, il suffit de le bâtir à 220 m au d'altitude et le t... [read more]

  • aucun monument Manoir Leliwa

    Si vous êtes à Nice et plus particulièrement à Fabron, c'est un édifice que vous ne pourrez ne pas remarquer. On l'aurait dit sorti tout droit d'un conte de sorcières ou encore habité par quelques fantômes qui attendent l'arrivée de quelques naïfs auxquels ils feront passer des moments pénibles. L'allure de cette résidence sort tellement de l'ordinaire qu'elle aurait... [read more]

  • aucun monument Observatoire de Nice

    Nice doit son observatoire à un mécène et deux sommités. Le mécène, celui qui a voulu cet observatoire et en aura entièrement payé les frais de constructions, est Raphaël-Louis Bischoffsheim. C'est un banquier du XIXe siècle et grand philanthrope qui éprouvait une faiblesse sans égale pour l'astronomie. Les deux sommités sont des véritables célébrités du monde de l'arch... [read more]

  • aucun monument Temple de l'Amour

    Il faut croire que son nom l'aura sauvé du même sort que le château dont il faisait autrefois partie. Le temple de l'amour est en effet le kiosque à musique d'un château, celui du comte Jean Dominique Pineton de Chambrun, ce dernier confia l'édification de sa résidence ou plutôt sa transformation à un architecte connu de l'époque Philippe Randon. Pourquoi parler ... [read more]

Recevez les offres spéciales de Nice